Constellation

Poésie. Célébrations élégiaques et autres abîmes.

Hors.

street_by_night_2_innsbruck_by_maradong

Et je me suis mis à marcher. Ou plus exactement, à errer.

A l’errance, le pas est d’un rythme qui n’est plus de l’époque ; le regard ne sait réellement où se poser, ne sait ce qu’il cherche, ni même si il est en quête de quelque chose.

La nuit.

Le dehors est froid et cinglant, je suis cerné d’ombres mouvantes dont je me sens plus familier que des gens que je croise. Elles s’agitent au crépuscule, à mourir, sans raison , sans histoire, sans qu’on leur prêta jamais une once d’intérêt et terminent de s’éteindre en contre chant.

Sortir de chez soi à 1h14, spontanément, traverser les ruelles puant la pisse et les ordures, arriver sur l’avenue, croiser des mecs pris de démons qui se courent après, faire le tour des quais. Visiter les pénombres. Être moqué par une grille, un graffiti, un lampadaire ; se perdre dans les barres HLM, s’asseoir sur les bancs de la gare. Et repartir visiter l’envers, le négatif, l’autre temps.

Je suis porté par une symphonie qui me déchire le ventre; dans mes pas résonnent des accords plaqués qu’accompagnent des violoncelles aux lumières furtives.

Errer.

Aller nulle part, être hors du monde, hors de tout, loin de vous, loin de vos réussites, loin de vos joies, loin de vos projets. Ce ne sont pas les miens.

Un instant la lucidité refait surface en me submergeant de remords ; comme je m’en veux d’haïr vos vies ; je ne trouve pas la force de vous garder près de moi.

Et maintenant. Est-ce que j’aurai le courage de rentrer ?

En attente de sommeil, une question m’avait assailli. Puis étourdi, asphyxié. Projeté.
« Et toi. Es-tu heureux ? »

Je suis toujours dehors.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28 novembre 2016 par dans Textes & Poésie.

Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :