Constellation

Poésie. Célébrations élégiaques et autres abîmes.

Elégie à l’enchantement

wp-1458076258167.jpg

Dans mes yeux éteints
Que sonde ta bienveillance
Tu ne vois plus rien
Sinon le vide de l’absence

Où ont fuit tes vies enjouées
Sembles tu te dire
Où sont tes envolées exaltées
Qui s’illuminaient de tes sourires

Je le sens, je le souffre
Quelque chose me quitte
Des arc-en-ciel dans un gouffre
C’est un peu de mon âme qui s’effrite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 15 mars 2016 par dans Textes & Poésie.

Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :